Journée professionnelle

LA RENCONTRE DES ORGANISATEURS DE FESTIVALS DE FILMS DU GRAND-EST

(proposée par Image’Est et fermée au public)

10h – 12h à la Maison des sociétés

Différents points seront abordés lors de cette rencontre :
– Mise en réseau et coordination des festivals à l’échelle du Grand Est

– Axes de collaboration et pistes de mutualisation entre festivals

– Perspectives de développement dans le contexte du nouveau cadre régional

LEÇON DE MUSIQUE DE FILM AVEC MICHEL LEGRAND 

(Gratuite et ouverte au public) 

13h30 – 14h30 à l’Espace Saint-Laurent 

animée par Stéphane Lerouge

TABLE RONDE  

« Dans les forêts de Sibérie » : analyse et approche artistique d’une bande originale de film

(Gratuite et ouverte au public) 

14h45 – 15h45 à l’Espace Saint-Laurent 

La rencontre débutera par une présentation du parcours du réalisateur Safy Nebbou et de ses collaborations musicales antérieures (Pascal Gaigne, Hugues Tabar-Nouval, Jérôme Reuter) avant de s’intéresser à Dans les forêts de Sibérie. Pourquoi le choix d’Ibrahim Maalouf, quel rôle tient dans le film son instrument fétiche : la trompette, quelle a été la nature de la collaboration avec lui, quelles sont les références musicales qui ont guidé la création de la bande originale, y a-t-il eu une volonté de lui donner une dimension « western » ? Autant de points qui seront évoqués lors la table ronde…

En présence du réalisateur Safy Nebbou, animée par Benoît Basirico (journaliste cinéma, spécialiste de la musique de film et fondateur du site Cinezik.fr).

TABLE RONDE  

Julien et Martin Rappeneau : la relation compositeur / réalisateur, l’exemple du film « Rosalie Blum »

(Gratuite et ouverte au public) 

16h00 – 17h30 à l’Espace Saint-Laurent 

Après avoir abordé le parcours de Martin Rappeneau, sa collaboration avec Olivier Baroux et avec son père sur Belles Familles, cette table ronde s’intéressera plus spécifiquement au film Rosalie Blum et à la relation compositeur / réalisateur, ici particulière car établie dans le cercle familial (cf page 41). Echanges, langage commun, références musicales, nous évoquerons le rôle et la nature de la musique dans ce film, son emplacement, le choix des instruments (piano et cordes) et des titres pré-existants (chanson de Belle & Sebastian), la place de la mélancolie… mais aussi l’enjeu d’un premier film, dans le cas de Julien Rappeneau.

En présence du réalisateur Julien et du compositeur Martin Rappeneau, animée par Benoît Basirico (journaliste cinéma, spécialiste de la musique de film et fondateur du site Cinezik.fr).