Affiche-concert-goblin-230916

Cinellipse présente
Dans le cadre du Festival de musique et cinéma Des Notes & des Toiles

logo-goblin-blanc

23 septembre 2016 à 20h00
Espace Montrichard de Pont-à-Mousson

Des notes et des toiles Festival de musique et cinéma

Goblin débute sa carrière au début des années 1970, inspiré par des formations de rock progressif comme Yes, Genesis, King Crimson, Gentle Giant et Emerson, Lake & Palmer. Début 1975, ses membres sont contactés pour remplacer le compositeur Giorgio Gaslini qui a quitté le plateau durant le tournage de Profondo Rosso après une dispute avec son réalisateur Dario Argento. Goblin réécrit presque entièrement la partition, y compris le célèbre thème principal du film. Le succès est immédiat et inattendu. Plus d’un million d’exemplaires vendus, plus de 52 semaines de présence dans les charts italiens, et une première place dans les catégories Singles et LP (long play).

Entre 1975 et 1976, Goblin sort un album de rock progressif instrumental intitulé Roller avant d’être recontacté en 1977 par Dario Argento pour composer la bande originale de Suspiria, puis en 1978 par George Romero pour Zombie. Cette même année Goblin signe également un album concept autour de l’univers des drogues Il Fantastico Viaggio del Bagarozzo Mark.

Au cours des années suivantes, malgré son succès, le groupe se retire provisoirement de la scène après une série de changements de line-up. Une partie de ses membres se réunira pour composer les musiques des films Tenebrae (1982) et Non ho sonno (2000), deux longs métrages à nouveau réalisés par Dario Argento.

En 2013, Claudio Simonetti reforme le groupe sous le nom de Claudio Simonetti’s Goblin à l’occasion du 40e anniversaire de Profondo Rosso, l’une des bandes originales qui a le plus contribué à forger sa légende. Un premier concert de célébration a lieu lors du festival Eutropia de Rome en présence d’un large public et de Dario Argento. Un succès extraordinaire qui permet ensuite à Claudio Simonetti’s Goblin d’interpréter sa musique dans le monde entier avec une année 2014 triomphale : concerts « sold out » à Belfast, Oslo, Londres (Union Chapel et Electric Ballroom), Manchester (Gorilla), Milan ; invitation comme tête d’affiche au Musklerock festival (Suède) et au Roadburn festival (Pays-Bas) sur demande personnelle de Mikael Åkerfeldt, leader du groupe Opeth ; concerts aux Etats-Unis, en Irlande, Norvège, Finlande, Hongrie… autant de preuves de l’incroyable notoriété du groupe.

Anthony Humbertclaude

Achetez dès maintenant votre billet :